Le rayonnement des postes français

Les administrateurs de CFRG et de CFNS se sont vite rendu compte que le rayonnement de leur poste était insuffisant. En 1952, CFRG commence à diffuser sur la fréquence 1230 kHz avec une puissance de 250 watts . Seule la population qui vit dans un rayon de 65 km capte sans problème ses ondes. Après le coucher du soleil , la réception est mauvaise pour la moitié des foyers francophones. Carte de Saskatoon Le quart d'entre eux ne captent rien du tout. Dans le nord, CFNS diffuse sur la fréquence 1170 kHz avec une puissance de 1000 watts. La programmation du jour n'est accessible qu'à 70 % de la population francophone. Celle du soir n'en rejoint que 50 %. Une solution partielle est appliquée en 1955 à CFRG. Un nouvel émetteur est installé et, non sans l'accord du Bureau des gouverneurs, la station commence à diffuser à 5000 watts sur 710 kHz…le jour. Le soir, l'ancien émetteur et l'ancienne fréquence reprennent du service pour éviter les interférences avec une station éloignée du sud de l'Idaho. CFNS tente, sans succès, d'obtenir la permission d'augmenter sa puissance à 5000 watts. Les intérêts des stations canadiennes et américaines situées jusqu'à 1500 km de Gravelbourg et de Saskatoon sont bien protégés. Le problème n'est pas réglé en août 1970 lorsque le Comité de la radio française en Saskatchewan rédige un mémoire qui propose des solutions que Radio-Canada doit approuver. Des postes de relais reliés à CFRG résoudraient les problèmes de rayonnement le soir. Photo de l?émetteur de CFNS Un émetteur plus puissant et une nouvelle fréquence donneraient un rendement satisfaisant à CFNS excepté dans la région de North Battleford où il faudrait considérer l'installation d'un poste de relais. La seule alternative à ces propositions, selon les auteurs du mémoire, est de « remettre [leurs] postes à Radio-Canada ».


Archives : Le rayonnement des postes français

Entrevue avec Dumont Lepage. Il parle de l'augmentation de la puissance du poste en 1956. Anniversaire de CFRG – Gravelbourg.
(875ko)



Discours de Mgr Baudoux lors de l'inauguration du nouvel émetteur de CFRG (5000 watts) le 14 octobre 1956.
(1263ko)



Mémoire du Comite de la radio francaise en Saskatchewan, 12 aout 1970